Les dilemmes de notre époque numérique : Acheter ou non un smartphone à son enfant ?

iPhone 5

C’est un dilemme classique de la parentalité à notre ère numérique: Vous voulez que votre enfant ait ce smartphone dernier cri pour lequel il crève d’envie, mais vous craignez les luttes de pouvoir avec votre enfant sur la façon de l’utiliser.

Il semble que Janell Burley Hofmann, une blogueuse et mère de cinq enfants, ait trouvé une solution.
Elle a offert à son fils de 13 ans, Gregory, un iPhone 5 pour Noël. Mais son usage était lié à un contrat. Il ne s’agit pas d’un contrat d’un quelconque opérateur téléphonique, mais un contrat parental. Un contrat de 18 points indiquant les manières dont le nouveau jouet de Gregory peut et ne peut pas être utilisé. La blogueuse a publié le contrat sur son site web personnel, afin d’inspirer d’autres parents qui se trouvent dans le même dilemme.
Voici le début de son message à son fils :
« Joyeux Noël ! Te voilà maintenant l’heureux propriétaire d’un iPhone. Bon sang ! Tu es un garçon bon et responsable de 13 ans et tu mérites ce cadeau. Mais l’acceptation de ce présent implique l’acceptation de certaines règles. S’il te plaît lis le contrat suivant. J’espère que tu comprends qu’il est de mon devoir de t’élever pour que tu deviennes un jeune homme sain qui peut fonctionner dans le monde, qui sait coexister avec la technologie, au lieu de se faire gouverner par elle. Le manquement de se conformer à la liste ci-dessous entraînera la résiliation de l’usage de l’iPhone. »
Ensuite, elle expose, point par point, les obligations contractuelles de Gregory pour l’utilisation de son iPhone (qui n’est pas tout à fait sa propriété d’ailleurs). Voici un extrait des règles les plus intéressantes:

  • Je suis la propriétaire du téléphone. Je l’ai acheté. Je l’ai payé. Je te le prête.  Ne suis-je pas géniale ?
  • Je dois toujours connaître le mot de passe.
  • Ne jamais ignorer un appel de maman ou papa. Jamais !
  • Si le téléphone tombe dans les toilettes, se fracasse sur le sol, ou se volatilise, tu es responsable pour les coûts de remplacement ou de réparation. Tonds une pelouse, garde des enfants, mets de côté un peu d’argent. Cela risque d’arriver, tu dois t’y préparer.
  • Rends le téléphone à maman ou papa à 19h30 les jours d’école et à 21h les weekends. Il sera éteint pour la nuit et te sera restitué le lendemain à 7h30.
  • Ne prends pas le téléphone à l’école.
  • Aies une conversation en personne avec les gens à qui tu envoies des textos. C’est une compétence de vie.
  • N’écris ou envoie par texto ou courriel avec cet appareil ce que tu ne dirais pas en personne.
  • Pas de porno. Ne recherche sur le Web que des informations que tu partageras avec moi ouvertement. Si tu as une question à propos de quoi que ce soit, demande à une personne – ou de préférence- moi ou ton père.
  • Éteins-le ou mets le en mode silencieux quand tu es dans un lieu public, surtout dans un restaurant, au cinéma, ou en parlant avec un autre être humain. Tu n’es pas une personne impolie, ne permets pas à l’iPhone de changer cela.
  • Ne prends pas un tas de photos et de vidéos. Il n’est pas nécessaire de tout documenter. Vis tes expériences. Elles seront stockées dans ta mémoire pour l’éternité.
  • Laisse le téléphone à la maison parfois, juste parce qu’il n’est pas vivant ou une extension de toi. Apprends à vivre sans. Sois plus fort et plus puissant que LPDM — La Peur De Manquer.
  • Télécharge de la musique qui est nouvelle ou classique ou différente de celle que des millions de tes pairs écoutent. Ta génération a accès à la musique comme jamais auparavant dans l’histoire. Profite de ce cadeau. Élargis tes horizons.
  • Joue à des jeux de développement cérébral avec des mots ou des casse-têtes de temps à autre.
  • Garde les yeux vers le haut. Vois le monde autour de toi. Regarde par une fenêtre. Écoute les oiseaux. Fais une promenade. Parle à un étranger. Emerveille-toi sans Google.
  • Tu vas déconner et je te confisquerai le téléphone. Nous allons nous asseoir et parler. Nous allons recommencer. Toi et moi, nous sommes toujours en train d’apprendre. Je suis de ton côté. Nous sommes dans le même bateau.
Elle termine son message par :
« J’espère que tu pourras accepter ces conditions. La plupart des leçons présentées ici ne s’applique pas seulement à l’iPhone, mais à la vie. Tu grandis dans un monde en rapide et constante évolution. Il est passionnant et séduisant. Ne complique pas les choses et préfère la simplicité. Fais confiance à ton esprit puissant et ton cœur géant au-dessus de toute machine. Je t’aime. J’espère que tu apprécieras ton formidable nouvel iPhone. Joyeux Noël ! Bises. Maman. »
En coaching, ceci s’appelle détermination du cadre ou établissement de contrat. Ce qui permet à la personne de connaître à l’avance ce sur quoi elle s’engage et qu’elle puisse développer un comportement autonome et responsable.
Etes-vous confronté(e) à ce genre de dilemme dans votre vie ? Que pensez-vous de la stratégie de Janell Burley Hofmann ?
Source : Janell Burley Hofmann le contrat de l’iPhone de Gregory.
Traduit de l’américain et adapté  par Majed Chambah.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s