Pourquoi changer ???

Pourquoi changer ?

 » Pour ne pas être uniquement une

résultante directe de votre passé ! « 

Si vous voulez savoir pourquoi il est-il si important de changer, aujourd’hui même,  lisez ceci  : suivre ce lien.

Quel est le plumage de votre entourage ?

Dans certains cas, les personnes trouvent qu’il est difficile de changer. Leur difficulté ne consiste pas à introduire le changement souhaité, mais à persévérer dans le nouveau comportement.

Vous voulez changer ? Commencez par changer votre environnement !

Dans ce cas, il faudrait examiner l’environnement dans lequel vous évoluez : le contexte, les lieux, la mentalité ambiante, le genre de personnes que vous fréquentez, la pression exercée par l’environnement, etc. Observez si votre environnement et les personnes qui vous entourent ont une influence positive sur la réussite de votre objectif ou plutôt une influence négative.

Il est quasiment impossible pour un toxicomane d’arrêter de se droguer, s’il continue à être entouré par d’autres toxicomanes et à fréquenter les mêmes endroits où l’on sait qu’il peut craquer à tout moment et céder aux sollicitations.

Il en est de même pour une personne qui veut introduire de la positivité et de l’espoir dans sa vie pour réussir ses projets. Si elle continue à fréquenter des personnes négatives qui minent son estime de soi et qui la rabaissent, ses efforts seront sabordés.

Une personne qui veut arrêter de fumer aura plus de facilité dans sa démarche, en arrêtant de prendre sa pause avec les mêmes collègues fumeurs et en fréquentant des non-fumeurs.

Il est bien évident que si on veut changer, il faudrait bien qu’il y ait un changement quelque part ! Souvent changer d’environnement facilitera la démarche facilitera la mise en place de nouveaux comportements.

C’est la raison pour laquelle il est souvent conseillé de partir de son domicile et de sa région (même pour une région voisine) ne serait-ce que pour quelques jours durant les vacances. Changer de contexte, d’environnement, de personnes permet de sortir de la routine, de questionner ses habitudes ancrées et de mettre en place des nouveaux comportements.

Même les travaux de  recherche scientifique dans le domaine de la biologie ont démontré que la seule différence entre une cellule qui forme du muscle ou une cellule forme de l’os était l’environnement dans lequel la cellule évoluait !

Quel est le plumage de votre entourage ?

Quand une personne décide de changer, une réaction souvent “naturelle” de la part des personnes de son entourage (son groupe d’appartenance) consiste à la dissuader et la retenir. Au niveau systémique, le groupe (qui est doté de sa propre conscience) “n’aime pas” qu’un membre le quitte pour un autre groupe (préceptes, culture, religion, niveau éducation, niveau social, etc.). En plus de cette résistance systémique, certaines personnes de votre entourage vont commencer à nourrir une certaine jalousie (la jalousie est l’un des fléaux omniprésents aujourd’hui dans notre société que ce soit dans la sphère privée ou la sphère professionnelle) dès que vous commencez à envisager un changement dans votre vie. La jalousie n’est que le reflet du sentiment d’impuissance et de nullité que la personne nourrit vis-à-vis d’elle-même. La réussite d’une personne lui renvoie sa propre médiocrité et à quel point son mode de vie et ses choix sont erronés.

Comment échapper à ces tentatives de sabordage? En établissant des relations avec des personnes qui ont déjà accompli le changement que vous désirez (groupe de référence). Ainsi, ce lien avec ce groupe de référence vous facilitera la transition et va vous tirer vers le changement souhaité. C’est l’un des meilleurs moyens pour persévérer dans vos nouveaux comportements.

La règle implicite est que vous finirez par ressembler à ceux que vous fréquentez, tôt ou tard.

Ce n’est pas un hasard que l’importance de l’environnement et des fréquentations est présente dans quasiment toutes les cultures, sous la forme d’adage, de poème ou de métaphore :

“Birds of the same feather floak together” (Proverbe anglais)

“Oiseaux de même plumage, s’assemblent sur le même rivage” (et ont le même ramage !)

“Ceux qui se ressemblent s’assemblent”

“Ne fréquente personne qui n’est à la hauteur de ta vertu” Confucius.

“Dis-moi qui est ton compagnon, je te dirais qui tu es.” Proverbe tunisien.

Fréquente le parfumeur tu sentiras aussi bon que lui. Fréquente le charbonnier tu seras aussi maculé que lui.” Proverbe Soufi.

L’homme malchanceux désire ardemment la ruine
De l’homme heureux et fortuné.
La chauve-souris ne voit pas la lumière du jour ;
Est-ce la faute des rayons du soleil ?
En vérité, il vaut mieux qu’il y ait des
Milliers d’yeux semblables, plutôt qu’un
Soleil éteint
” Saadi.